Nouvelle promotion de gardiens diplômés à la SEMADER !

Beaucoup d’émotions positives mercredi 24 février 2024 lors de l’annonce des résultats
des examens pour ces futurs gardiens d’immeubles ! De la joie et beaucoup de fierté pour ces 24 candidats qui décrochent leur certification après 12 mois de formation.

« Une formation dense et complète » a témoigné Yael, 32 ans, major de promotion.
« je ne pensais pas qu’il fallait autant de connaissances techniques sur le patrimoine et le nettoyage pour être gardien d’immeuble ». Un métier qu’il a « tout de suite aimé, dès le 1er jour, surtout les relations avec les gens ».

Eric, co-major de promotion avec Yaël, est un ancien gendarme à la retraite.
C’est France Travail qui l’a identifié et lui a proposé la formation de gardiens d’immeubles.
« Mon papa était gardien d’aéroport, je connaissais un peu ce milieu. La 1ere journée d’immersion m’a tout de suite motivé, c’est un métier fait pour moi. Je me sens beaucoup plus utile aujourd’hui ».

En 2023, la SEMADER, la SIDR et la SHLMR se sont engagées dans un dispositif de formation
et de recrute-ment de gardiens d’immeubles, en partenariat avec l’AFPOLS et France Travail. 
Ce dispositif permet à des demandeurs d’emplois d’être formés et accompagnés pendant plus d’un an par les équipes de proximité des bailleurs sociaux.

Ainsi, en mars 2023, 24 personnes ont intégré les agences des 3 bailleurs sociaux pour leur contrat de professionnalisation, avec pour perspective une embauche en CDI.

Parmi ces 24 personnes, la SEMADER a encadré 6 demandeurs d’emploi pendant un an et est ravie aujourd’hui de pouvoir tous les embaucher en tant que gardiens d’immeubles dans ses agences.

Déjà en 2012, la SEMADER avait été pionnière dans la professionnalisation de ce métier avec la mise en place d’un CAP de gardien d’immeuble en partenariat avec le GIP FCIP, branche de l’Education nationale en charge de la formation pour adulte, le lycée polyvalent Jean Hinglo et la Région Réunion. 40 jeunes diplômés avaient alors rejoint la SEMADER sur une période de 5 ans. Depuis, une partie de ces gardiens a évolué vers de nouveaux postes, toujours au sein des agences de proximité et en lien avec les locataires.

Si la date du 14 février 2024 marque la fin de ce parcours de formation et une nouvelle vie professionnelle pour les 24 diplômés, elle ouvre également le démarrage d’une nouvelle promotion 2024-2025 avec 4 bailleurs sociaux Réunionnais inscrits dans ce dispositif :
la SEMADER, la SIDR, la SODIAC ainsi que la SHLMR.

Dès le mois de mars, les personnes sélectionnées suivront 6 semaines d’immersion en entreprise et de formation théorique pour découvrir le métier de gardien d’immeuble.
Ensuite, ils intégreront les effectifs des 4 bailleurs sociaux avec un contrat de professionnalisation de 12 mois en alternance. A l’issue de la formation certifiante, l’ambition
du dispositif est de proposer, une nouvelle fois, des contrats à durée indéterminée aux diplômés.