Première matinée du territoire avec les entreprises locales

SAVE THE DATE : A l’invitation des 4 sociétés du groupe CDC Habitat à La Réunion, la rencontre
sera organisée le 5 juillet à l’hôtel Exsel Créolia, 14 rue du stade à Saint-Denis à partir de 8h00
pour toutes les entreprises.
Ce moment d’échanges permettra de rencontrer les équipes des 4 bailleurs sociaux à travers des ateliers thématiques.


Les filiales du groupe CDC Habitat (SEMAC, SEMADER, SIDR et SODIAC) maintiennent
leur ambition de production, afin d’apporter à la population réunionnaise des solutions
de logements accessibles et diversifiés.

Pour présenter leur engagement économique pour le territoire et leur prévisionnel
d’achats, une rencontre sera organisée avec les entreprises locales le 5 juillet.

En 2023, les investissements engagés pour le développement de logements neufs (en
maîtrise d’ouvrage directe et VEFA), ont représenté 146 M€. Les acquisitions réalisées à
hauteur de 25 M€ ont permis, en complément des logements neufs, d’augmenter le parc
social de près de 200 logements supplémentaires.

Les quatre sociétés poursuivent aussi une politique patrimoniale volontariste avec 45 M€ de
travaux livrés, auxquels s’ajoutent 24 M€ pour le parc de CDC Habitat, afin d’accélérer la
réhabilitation. 24 M€ ont été consacrés à la maintenance de leur parc immobilier.
Cette commande publique de travaux, complétée des marchés de services et d’achats de
fournitures, soutient l’activité économique locale, renforce la cohésion sociale et développe
l’emploi des Réunionnais.

Cette ambition est renforcée en 2024 avec des prévisions d’investissements engagés pour le
développement de logements neufs de 193 M€. Les acquisitions prévues à hauteur de 22 M€
permettront, en complément des logements neufs, d’augmenter le parc social de plus de 210
logements familiaux supplémentaires.

Les quatre sociétés poursuivent aussi en 2024 une politique patrimoniale volontariste avec
66 M€ de travaux livrés, auxquels s’ajoutent 24 M€ pour le parc de CDC Habitat, pour
accélérer la réhabilitation et 25 M€ pour la maintenance de leur parc immobilier.

La majorité des appels d’offres sont allotis pour faciliter l’accès des TPE/PME aux marchés.
En 2023, les 4 bailleurs sociaux ont lancé 210 consultations dont 49 avec publicité. 300
entreprises sont attributaires de lots, dont 96% sont des TPE/PME locales. Avec 89 lots
infructueux, certaines mises en chantier ont dû être décalées en 2024.

En 2023, les filiales ont aussi déployé 7 marchés en groupement de commandes, au bénéfice
de 51 entreprises attributaires locales. Ces marchés concernent l’entretien courant, la
maintenance des équipements du parc locatif et les diagnostics immobiliers.
L’insertion professionnelle des personnes en difficultés représente une clause importante de
ces achats.

L’enjeu des 4 sociétés est de concilier au quotidien la qualité des prestations, la satisfaction
client, la sécurité juridique des achats, le critère économique et l’accès des TPE/PME aux
marchés publics.